dimanche 27 mars 2016

Petit cadeau de Pâques * 1

Aujourd'hui nous étions invité chez belle-môman, je ne pouvais donc pas arriver les mains vides.

Bhé oui, en France, même quand on a eu droit au " mais fallait pas, t'aurait pas du, je t'avais dis de ne rien amener" ( rayer la mention inutile) , il est de bon ton de ramener un petit cadeau.

Après l'éternel questionnement et triturage de cervelle pour trouver le présent parfait, j'ai décidé d'opter pour une petite plante verte ( c'est quand même le printemps !) qui ne demande pas des masses d'entretien ( perso, j'adore les bouquets de fleurs, mais je sais qu'il y en a que ça crispe entre les allergies au pollen et les mini quiches qui crament pendant qu'on le désemballe) et des petits sablés de Pâques (en forme de lapins et de cloches) , histoire de changer des traditionnels pralinés.

Le tout assorti d'une petite carte et l'effet était assez réussi à mon goût. Je vous laisse en juger.








J'ai choisis comme ton de base un violine car c'est la couleur préférée de la maman de mon chéri et aussi parce que je trouve que c'est un coloris qui se marie bien avec énormément de choses (été, comme hiver, d'ailleurs) Ici, en association, j'ai pris le parti de trancher avec un vert anis qui impulse un peu de printemps dans cette composition.  Les étiquettes ont été chipées sur le net ( chez Rae Ann Kelly ). Elles m'ont beaucoup plu d'un point de vue de la typographie et du message ( le " some bunny loves you " à eu un certain succès) . Et voilà comment avec trois fois rien, on arrive à confectionner un petit présent " clin d’œil" qui fait la joie des invitants !


J'espère que ce Dimanche Pascal s'est bien déroulé pour vous et qu'il ne s'est pas fini en crise de foie ! Ici pas d'abus chocolaté mais ça ne nous a pas empêché de sortir de table avec le "coco plein " ( comme dirait belle-môman).

Belle fin de journée !

Di.

samedi 26 mars 2016

Carterie de Pâques * Acte 4

Et voici le dernier article carterie de la semaine de Pâques.

Cette carte est pour moi un peu particulière puisqu'elle a été envoyée à une personne que je considère comme une amie, une personne que je chéris beaucoup et que je suis heureuse d'avoir rencontré .. à ceci près que notre relation est uniquement virtuelle, à l'instant où je vous parle. Pourtant, je suis bien heureuse de l'avoir dans ma vie, ma Lina. Visage inconnu et imaginaire au grand coeur, qui tous les jours, se soucie de moi et me souhaite le meilleur , méritait bien ces quelques douceurs en chocolat.





J'ai choisis de privilégier le bleu, sachant que c'est sa couleur favorite. Les papiers sont des papiers de couleur d'une marque de grande distribution, hormis le papier à pois qui vient d'un kit de papier origami. le petit poussin provient de la même série de printable que celui de la première carte que je vous ais présenté. 

Je vous souhaite une belle journée, un beau week end de Pâques, du succès dans vos chasses aux oeufs et surtout, de ne pas oublier que les amis, rééls ou virtuels sont des magiciens qui rendent la vie plus belle.

Di. 




vendredi 25 mars 2016

Carterie de Pâques * Acte 3

En ce vendredi Saint, je continue avec ma série de carte pour Pâques. On retrouvera ici le fameux papier Artem*o et les petits stickers dont je vous ai parlé dans le précédent billet. Et d'autres petits bibelots lapins ( offert par ma sister pour ma crémaillère) parce que j'adore les lapins ! ( Oui je dois avoir une âme de fermière, puisque j'aime les poules, les lapins, les chèvres ...) . Cette carte fut, en réalité, la première de mes confections, après que j'eu trouvé l'idées des "pillows" en rouleau de papier toilette sur Pinterest. Je n'ai donc que trois petites photos ...






Je suis restée dans les mêmes coloris, car je trouve qu'ils vont bien à cette fête bucolique et champêtre qu'est Pâques (ce n'est sans doute pas pour rien qu'on y retrouve tout le bestiaire fermier, de fait ..). Ce petit cadeau rempli de douceurs chocolatées est parti en direction du pays bourguignon. Je suis très heureuse qu'il ai plu à ses destinataires. En ce moment, on a tous besoin d'un peu de joie, de tendresse et de bonne humeur. 

Je vous souhaite une belle journée !

Di. 




jeudi 24 mars 2016

Carterie de Pâques * Acte 2


Aujourd'hui je vais vous présenter une carte et un petit pochon réalisé avec du papier Clairefont*ine et du papier Artem*o. Je l'ai réalisé pour une cousine de la famille, qui a été très présente lors de la maladie de ma grand-mère. J'ai trouvé le modèle de carte dans un livre de faire part et, comme je n'ai , malheureusement, pas encore de tampons, j'ai dû écrire le Joyeuses Pâques à la main.





J'ai beaucoup aimé ce papier à motifs, je l'ai même trouvé très "mignon" , certains diront enfantin, mais Pâques est aussi l'occasion de retomber en enfance, non ? Je me suis aussi procurée les mini stickers associés à la gamme dont j'en ai utilisé certains pour fermé les enveloppes. J'en ai fais aussi une utilisation détournée sur une carte et sur un pochon que j'ai envoyé à ma marraine qui réside en Bourgogne. Je vous montrerais ça dans le billet de demain. Vous pouvez retrouver d'autres utilisations de cette gamme spéciale Pâques dans le magasine Artem*o Imagine numéro 3. 

Je vous souhaite une belle journée !
Di




mercredi 23 mars 2016

Carterie de Pâques * Acte 1

Etant donné que j'ai enfin reçu mon câble, je vais pouvoir enfin vous faire part de mes petites réalisations de Pâques. Etant donné que j'ai des proches que je ne vois pas beaucoup mais à qui je penses très souvent, je me suis dis qu'une petite carte et un baluchon de petits chocolats dans leur boîte aux lettres leur ferrait une jolie surprise ! J'ai beaucoup aimé travailler cette série de cartes avec des couleurs vives, printanières, des sketch plein de peps.


Je vous faire part de ma première créa, pour des amis chers à mon coeur que, malheureusement, les emplois du temps ultra bookés nous empêchent de voir autant que l'on voudrait ...






Et voilà pour cette première réalisation. Les papiers sont des papiers standards de Clairefonta*ne , sauf le papier à pois qui provient d'un lot de papier origami, le petit poussin est un tag trouvé sur le net, le sketch à été déniché sur mon forum de référence ( Little Scrap ) et les pochons sont réalisés avec de simples rouleaux de PQ ( ou de papier essuie tout), car le scrap, c'est aussi ça, l'art de transformer les basiques du quotidien en petites créa sympa ! 

Je vous souhaite une belle journée :)
Di 

lundi 21 mars 2016

Définition du scrap et de ses variations.

En attendant de recevoir mon nouveau câble d'appareil photo et de pouvoir partager mes créations avec vous, j'ai décidé de faire un article pour vous présenter ce qu'est concrètement le scrapbooking et les différents aspects de ce loisirs créatifs, étant donné qu'il existe énormément de styles de scrap (qui varient même selon les pays).

Alors, déjà, qu'est-ce que le scrapbooking ?

Ce mot d'origine anglaise vient de scrap "morceau" et de book " livre ", une manière très imagée pour définir cette  technique créative complète (et parfois complexe) , qui consiste à intégrer une image ou des images (très souvent une ou plusieurs photos) dans un décor. Certains adeptes décorent ainsi des albums photos entiers. Pour moi, le scrap ne se limite pas du tout à ça  (d'ailleurs je ne travail pas encore avec des photos) et j'y englobe tout ce qui touche de près ou de loin à la papeterie ( carterie, étiquettes, carnet, calendrier, packaging, sweet table, home déco ...).

La particularité du scrap ( et c'est en cela que je disais que c'était un loisir créatif extrêmement complet) c'est que l'on peut y associer plusieurs autres techniques manuelles comme la peinture, la fimo, la couture, le plastique fou ... Le tout n'étant limité que par notre imagination. Cest aussi ce qui le rend vite terriblement addictif. Le jargon technique du scrap (chalking, doodling, stamping, stitching…) illustre bien cette variété. En effet,  tous ces mots recouvrent une large palette de techniques créatives.  Par ailleurs, le nombre de fournitures existantes et à portée des scrappeurs ( c'est ainsi que l'on appelle les gens pratiquant ce loisir) est tout bonnement hallucinant ( un an que je scrap et je ne connais pas encore tous les petits scrapbidules à ma disposition) , ce qui élève encore le potentiel de création ...

Je vous parlais également des différents style de scrapbooking.

Pour la faire courte, il existe deux bases et trois sous catégories. Les deux principales bases sont le scrap américain et le scrap européeen. Le scrap américain est le plus connu (puisque c'est le pays d'origine de ce loisir créatif) et on  travaille moins la photo en elle-même mais plus son environnement par l'association de plusieurs papiers, la mise en page d'embellissements, de titre, de journaling etc ... Le scrap européen, quant à lui, privilégie l'inverse. on préfère travailler la photo en elle-même et sa mise en page par des découpes. Plusieurs photos sont souvent associées sur une même page, découpées dans des formes diverses et variées pour créer une mise en page harmonieuse. Les embellissements sont moins présents que sur les pages de scrap américain, mais pas inexistants.

De ces deux grands courants sont nés trois bébés que ce sont le " CS", l' " héritage " et le "Shabby chic".

Pour ma part, je me suis orientée vers le CS qui me correspond bien. Le style clean and simple, comme son nom l’indique consiste à créer des choses assez softs et épurées.L’accent est mis essentiellement sur un élément central (une photo).C'est un  style qui doit être soigné, net et qui demande patience et minutie.On choisit des polices simples,on limite le nombre de couleur ( en général, je n’excède pas trois couleurs) et les embellissements sont choisit avec parcimonie . En gros, dans le CS, il n'y pas de superflu.



Une idée de création CS issue du magnifique blog de Pimprenelle 


Le style héritage est particulièrement adapté au scrap de photos anciennes, notamment celles de nos grands-parents, aieuls etc …Les gens qui ont choisit ce style de scrap sont souvent dans la démarche de perpétuer leur histoire familiale et la mémoire de leurs ancêtres en leur rendant hommage et en mettant en valeur leur vie. Ainsi ils privilégient des photos noir et blanc ou sepia ,des papiers de préférence dans des tons bruns, rosés, beige ( qu'ils ne contrastent pas d'ailleurs, on reste toujours dans le camaïeu de la couleur choisie au départ) … toutes les couleurs un peu « passées » qui donnent un ton vieilli , des embellissements vintages, des tampons de style ancien, bref, tout ce qui peu donner un aspect vieillot à leurs créations.


Un petit zoom sur le scrap vintage (ou héritage) 


Pour finir, le Shabby Chic à une histoire un peu plus particulière. L’idée est venue d'une anglaise qui a redonné vie à des anciens meubles chinés en les repeignant de couleurs claires (blanc, beige, rose pale, violet pale...) et en les vieillissant par ponçage. Elle a ensuite transposé ce principe à ses créations papiers en les travaillant dans des tons très clairs, dans une ambiance plutôt chic et romantique. C'est le scrap favori des amoureux des teintes pastels, des fleurs romantiques, de la dentelle .. Pour ma part j'appelle ça le style " jardin anglais", parce que c'est toujours à cette idée que cela me renvoie. Les gardens party chic au temps de Jane Austen.


Un livre d'or Shabby par Snoopie's scrap 

Voila pour ce premier petit "cour de scrap".Je n'ai, malheureusement, pas le même niveau que les scrappeuses dont je vous ai présenter le travail aujourd'hui mais j'espère que cela ne vous découragera pas de me suivre. Dans un prochain billet, je vous parlerais du matériel de base et des différentes créations que l'on peut envisager en scrap. En attendant, n'oubliez pas, quelque soit le style, quelque soit vos envies, l'important c'est de se faire plaisir, de passer un bon moment et d'être satisfait de sa création. En attendant, à vos petits papiers !





jeudi 10 mars 2016

Di, les origami, la carterie et compagnie !

Il fallait bien que ça m'arrive, à moi,la créative refoulée !

Je ne sais pas trop comment ça s'est passé. Mais depuis quelques mois, les symptômes ce sont accrus. J'ai commencé à baver sur les créations proposées dans l'Aventage de ma chère muttie, j'oscillais entre fascination et jalousie quand je voyais ce que certaines internautes arrivaient à faire de leurs douces mimines, tout en pestant intérieurement que ce ne serait certainement pas moi qui arriverais à faire des créations aussi merveilleuses, et des trucs aussi top moumoute. Avec un gros crush pour toutes les créations utilisant du papier ( les bouquets de fleurs origamis * bave *)

Et puis, un jour, il y a eu Pinterest. C'était à la période de Noël, je cherchais des idées pour personnaliser mes cadeaux et bam, je suis arrivée au paradis des artistes du DIY. J'y ai passé des heures, la toute première fois ( je crois que P est une addiction sévère très difficilement guérissable, ça va faire un an et j'ai toujours autant de mal à me limiter). Vraiment. J'en ai pris pleins les yeux, plein la tête.Je ne sais pas combien de fois je me suis dis " haaaaaaaan, c'est trop beau " ou " purééééééé mais c'est trop bien " , en interpellant parfois mon homme pour lui démontrer par a + b pourquoi c'était si bien et en quoi ça collait parfaitement à ma conception de la vie parfaite et poétique.

Je pense que mon cerveau à bugger cette journée là.

Ceci dit, comme tout- ou presque - avait un attrait irrésistible, j'ai choisis la voix de la sagesse et décidé de ne me consacrer qu'à une petite partie du monde DIY pour l'instant. En fait, ça s'est imposée à moi petit à petit. Entre les sweets tables de mes dîners à thème et la décoration de mes cadeaux gourmands, je me suis rapidement orientée vers l'art du papier ( surtout carterie et packaging pour le moment).

Hormis le fait que c'est ultra valorisant, que ça regonfle ma- piètre - estime de moi même, que j'étais fière comme un paon de ma première réalisation, que c'est so punk donc so rebel ( et ça, j'aime !) , ça m'ouvre surtout les yeux sur un éventail de possibilités qui n'étaient jusqu'alors que de l'ordre du fantasme.Parce que le DIY , c'est le royaume de l'auto-gestion.Il y a les projets que l'on mène, ceux que l'on rêve de faire et toutes les autres possibilités qui s'ouvre sous nos pas ... Parce que si j'ai réussi à toucher ma voisine avec une carte de condoléance pour son papa, que j'ai ravi ma mamie avec mon cadeau personnalisé pour la fête des mamies .. Alors ... Pourquoi ne pourrais-je pas faire moi même mes gâteaux industriels favoris ? Mes propres yaourths ? Mon pain ? Pourquoi ne pourrais-je pas customiser mes vieux meubles pour les intégrer dans ma nouvelle déco ? Faire ma décoration de Noël ? Tricoter une écharpe à mon homme ? Je suis une super woman et je peux tout faire. J'ai de la magie dans les doigts.

Le DIY et la papeterie, c'est classe. C'est ma nouvelle bouffée d'oxygène. Du baume au coeur par temps gris et avis de tempête. C'est ce qui donne de la matière à mes envies les plus dingues, en me disant que " si, si tu le veux vraiment, tu peux le faire". Pourtant, je ne suis pas une égo-centrée ermite et méprisante ( même si certains propos dans ce blog ou dans l'autre peuvent faire penser le contraire, je suis juste un peu malade de la foule mais j'aime les gens) , j'aime le DIY parce qu'il me met en relation avec pleins d'autres filles sur cette planète qui ont le même grain créatif que moi. J'aime cette communauté. Et le rêve qu'elle éveille en moi à chaque fois que je regarde les projets accomplis.